Pratiquer l’aviron en compétition est une formidable manière de passer sa jeunesse.
Extraordinaire école de la vie,  l’aviron peut un être un révélateur et un détonateur de personnalité  pour les jeunes rameurs en devenir.  Le travail en équipe et le respect des individualités  au sein du groupe favorisent le développement et l’épanouissement des caractères. Le plaisir différé de l’entraînement régulier en vue de la réalisation d’objectifs à moyen et long terme, la gestion du stress, la capacité à surmonter ses échecs comme ses succès, façonnent positivement l’accomplissement des jeunes rameurs.
L’évolution en extérieur dans un milieu naturel et incertain, et la résolution de problématiques mécaniques mènent les pratiquants sur le chemin de la responsabilisation et de l’autonomie.
En fonction de leur implication et de leurs capacités, le CSAV accompagne et prépare les jeunes compétiteurs, à des compétitions locales, régionales, nationales, voire internationales.
Longues sorties en bateaux, préparation physique et musculation, travail sur ergomètre, mais aussi footing ou natation sont au menu des rameurs de compétition. A l’automne et pendant l’hiver, l’accent est mis sur les bateaux courts (bateaux individuels ou à deux). Les compétitions se déroulent sur des longues distances ( de 4 à 6 km voire plus ), sur le format tête de rivière (en contre la montre). Puis au printemps commencent les courses en ligne sur des distances de 1000 à 2000m, en bateaux courts puis en bateaux longs, avec en ligne de mire les différents championnats.

Les horaires d’entrainement – Le calendrier de la saison